Logo MeetCo
Nous contacter
BlogConnexion

Comment développer son réseau : les 5 étapes essentielles

Poignet de main

Le réseautage est un élément essentiel de la réussite professionnelle. Il permet de trouver des clients, des partenaires, des collaborateurs, de futurs investisseurs, de futurs associés, etc.

Avoir un réseau, c’est vital pour un entrepreneur et spoiler, ce n’est pas juste donner des cartes de visite à droite à gauche en espérant que les gens pensent à toi le moment venu. Créer son réseau , c'est un travail de tous les jours qui prend du temps et qui demande un réel investissement.

Et si tu lis ces lignes aujourd’hui, c’est justement pour avoir une réponse à cette question : comment créer un réseau de freelances et d’entrepreneurs ?

Rassure-toi, t’es au bon endroit et dans cet article, nous verrons les 5 étapes essentielles pour développer son réseau .

Sommaire :

Étape 1 : Identifier tes objectifs avant de développer ton réseau

Étape 2 : Développer son réseau, c'est se rendre visible

Étape 3 : Créer des relations de qualité pour développer un réseau de qualité.

Étape 4 : Entretenir son réseau

Étape 5 : Adapter ses objectifs au fur et à mesure

Conclusion

Bonne lecture 😊

Étape 1 : Identifier tes objectifs avant de développer ton réseau

Avant de rejoindre un réseau, tu dois savoir pourquoi tu le fais et quels sont tes objectifs. La réponse peut paraître évidente : “Bah je veux trouver des clients”.

Ça, c'est la finalité et souvent, c'est ce qu’on croit vouloir. Par exemple, le seul réseau où je me suis senti le plus à l’aise était un réseau où le but était de monter en compétences en apprenant avec les autres entrepreneurs du réseau. Donc si ton objectif premier est réellement de trouver des clients et de prospecter, c’est complètement différent que de vouloir s’entourer et se développer.

Pour trouver des clients, il faut donc que tu t’entoures de personnes qui sont dans ta cible ou de personnes qui côtoient ta cible et qui seront à même de te recommander auprès de leurs clients/prospects.

Par exemple, un artisan peintre aura plus d’intérêt à s’entourer de maçon, de carreleurs, de charpentier, etc. Car un client qui a besoin d’un carreleur peut potentiellement avoir besoin d’un peintre s’il refait toute sa salle à manger.

Un graphiste aurait plus d’intérêt à s’entourer de Community Manager, de Motion Designer, etc. Car un client qui veut totalement déléguer sa com aurait sûrement besoin d’un graphiste pour illustrer ses textes. Et ces exemples sont une parfaite transition pour t’expliquer mon prochain point.

Un autre élément à prendre en compte est la manière dont tu souhaites développer ton réseau et surtout les canaux où se trouve ta cible. Souhaites-tu développer ton réseau en physique ? Souhaites-tu rencontrer des entrepreneurs en ligne ?

Historiquement, pour un peintre, ça sera plus simple de trouver des maçons, carreleurs ou charpentiers en rejoignant des réseaux d'entrepreneurs physiques. Et inversement pour un graphiste.

Donc selon ton domaine (en général, il suffit de savoir si tu travailles en ligne ou non), il sera plus judicieux de développer ton réseau en physique ou en ligne. Une fois que tu as les réponses à ces questions et que c’est plus clair pour toi, tu vas pouvoir avancer à la 2ème étape.

Étape 2 : Développer son réseau, c'est se rendre visible

Se rendre visible c’est bien oui, mais encore faut-il se rendre visible auprès des bonnes personnes. Si tu as décidé de te concentrer sur le développement de ton réseau en ligne, alors oui, choisir un réseau social et poster dessus, c’est pas bête. Mais ça représente que 20% du travail.

Si tu es visible auprès des mauvaises personnes, ça te desservira plus qu’autre chose. Voici une méthode toute simple que j’utilise et que je t’invite à reproduire :

  1. Choisir un réseau social où se trouve ta cible et/ou tes futurs partenaires
  2. Prendre un Excel et noter les personnes avec qui tu souhaites entrer en contact.
  3. Commenter leurs posts pour créer un début de relation.
  4. Aller leur parler en messages privés.
  5. Lire mon article complet et détaillé sur le sujet : Développer son réseau Linkedin : le guide complet.

J’ai mis LinkedIn, mais il peut aussi s’adapter à d’autres réseaux 😉

Restaurant entreprise

En ce qui concerne le développement de ton réseau en physique, il va falloir identifier les évènements autour de toi qui te semblent pertinents (gratuit ou non selon ton budget). Opte pour des événements qui attirent des personnes en phase avec tes objectifs. Privilégie les évènements en petit comité (12-15 personnes), tu auras moins de brouahah et tu pourras faire connaissance avec l'ensemble des participants.

Beaucoup pensent (à tord) que pour avoir un évènement réussi, il faut être + de 50. Ouais c'est chouette, y'a du monde, de la musique et c'est bien pour les réseaux. Mais si c'est pour parler qu'avec 5 personnes, autant aller à un petit évènement. Les relations que tu vas tisser seront bien meilleures.

En parlant de ça…

Étape 3 : Créer des relations de qualité pour développer un réseau de qualité

Tu préfères avoir 3 amis ou 30 connaissances qui ne viennent même pas à ton anniversaire ? La réponse semble évidente comme ça, mais dans les faits, beaucoup font cette erreur.

Tu les vois distribuer leurs cartes de visite à tout va en ne prenant même pas le temps de s’intéresser à leurs interlocuteurs. Résultat ? Personne ne les rappelle et leurs cartes finissent à la poubelle (sympa pour la planète).

Quand tu vas discuter avec des personnes, intéresse-toi sincèrement à elles, pose-leur des questions pertinentes, prend le temps d’échanger avec elles. Il vaut mieux une conversation de 30mn avec 1 personne plutôt qu’une conversation de 5mn avec 6 personnes.

Je vais te donner un exemple concret en te parlant de Gabriel.

Gabriel et Lucas

Gabriel est un entrepreneur que j’ai rencontré lors d’un afterwork que j’ai organisé. On s’est vu une fois, on a échangé, puis on s’est revu quelques fois jusqu’à créer une relation.

Et c’est seulement quelques mois après que Gabriel nous a mis en contact avec une personne en contact avec un réseau de Business Angel et que je lui ai recommandé la personne en charge des activités sportives au niveau du département.

Au départ, nos échanges étaient juste amicaux et sans arrière-pensées. Puis, on a fini par s’apprécier et se recommander mutuellement sans forcer.

Ça peut paraître contre-intuitif pour certains, car on peut penser que plus on va rencontrer de personnes, plus on a de chances d’avoir des retours. Ce qui n’est pas si bête.

Pour avoir testé personnellement ces 2 approches, je peux t’assurer que la qualité de ton premier contact compte énormément, et ce, pour une raison simple.

Aujourd’hui, peu de personnes prennent réellement le temps d’échanger avec les gens comme nous l’avons fait Gabriel et moi. Tout le monde est occupé ou “n’a pas le temps”. La vérité, c'est que quand on veut, on peut. Donc si une personne a vraiment envie de te parler, elle prendra ce temps.

Et comme cela se fait de plus en plus rare, si tu prends ce temps, alors tu seras perçu comme une personne “pas comme les autres”, avec qui on a envie de continuer à échanger et surtout de revoir. Tu seras mémorable, car tu auras fait cet effort que tes interlocuteurs remarqueront.

Si tu veux développer ton réseau en t’entourant de personnes de qualité, il faudra que tu prennes ce temps avec chacune d’entre elles et évidemment, il faut faire ça avec sincérité. Si tes questions sont forcées ou que tu fais semblant de t’intéresser, crois-moi que ça va se remarquer. Comme personne n’aime être pris pour un jambon, tu vas faire mauvaise impression.

Alors que faire si tu te rends compte que tu n’as pas beaucoup de points communs avec ton interlocuteur ou qu’il n’y a pas de feeling particulier ? Dans ce cas-là, tu peux écourter la conversation et en rester là. Personne ne t’en voudra.

Évidemment, créer des relations de qualité, ça ne se fait pas en voyant une personne une fois. D’où l’importance de donner de ses nouvelles régulièrement.

Étape 4 : Entretenir son réseau

Maintenant que tu as tissé des premiers liens avec quelques personnes, il faut continuer à entretenir ses liens.

Développer son réseau, c’est comme s’occuper d’un jardin.

Si tu en prends soin et que tu l’arroses régulièrement, tu auras de belles récoltes. Si tu le délaisses, alors tu n’auras que de vieilles tomates immangeables.

Il y a une chose qu’il faut avoir en tête et désolé si je suis un peu cru : personne n’en a rien à faire de toi. Pense à toutes ces personnes qui t’ont dit qu’elles te rappelleraient et que tu es toujours en train d’attendre.

Dumbledor attend

L’être humain est égoïste de base et ne va penser que pour son propre intérêt. Ce que j’entends par là, c’est que si tu veux que des personnes pensent à toi le moment venu, c’est à toi de tout faire pour rester en contact avec elles et avoir des petites attentions.

Ça peut être des messages tout bêtes comme : “Salut Michel comment tu vas ? Ça avance bien tes projets en ce moment ?”.

Ou selon certains contextes : “Bonne année Bernard, comment ça va en ce moment toi ?” “Bon anniversaire Jean, tout roule pour toi ?”.

Ou avec un compliment : “Sympa ton post/article sur xxx, j’aime beaucoup la manière dont tu as traité le sujet !”.

Ces messages, aussi simples soient-ils, font une énorme différence dans la tête de tes interlocuteurs, car encore une fois, personne ne pense à le faire régulièrement. Bien entendu, il faut toujours le faire de manière sincère.

En demandant/donnant régulièrement des nouvelles, tu restes dans la tête de tes contacts et le jour où ils entendront parler d’une opportunité, ils penseront à toi directement.

Étape 5 : Adapter ses objectifs au fur et à mesure

Au cours de ta carrière, tu seras amené à évoluer (je l’espère), donc tes objectifs changeront au fur et à mesure et tes services évolueront eux aussi. C’est pourquoi, tu dois te mettre à jour.

Si tu proposes d’autres services, informe tes relations de ce changement. Si tu ne leur dis pas, ils ne vont pas pouvoir le deviner. Et tu pourrais passer à côté d’opportunités.

Souvent, lorsqu’un freelance se lance, il trouve ses premières missions via son réseau proche (ami/famille). C’est pareil lorsque tu vas informer ton réseau de tes nouvelles activités.

Si tu changes totalement d’activité, il faudra alors revoir tes objectifs et recommencer depuis l’étape 1. Si tes anciens objectifs étaient principalement d’avoir des clients et qu’aujourd’hui, ce n’est plus un souci pour toi, il se peut qu’aujourd’hui, tu aies besoin de rencontrer des investisseurs pour développer davantage ton activité.

Donc tu devras là aussi revoir ta stratégie afin de développer ton réseau qui correspond à tes nouveaux objectifs.

Conclusion

En suivant ces 5 étapes, nul doute que tu puisses développer un réseau sur le long terme qui te correspond et qui te permette d’atteindre tes objectifs.

Si tu veux plus de précisions sur certaines parties, tu peux consulter ces articles Développer son réseau Linkedin : le guide complet et comment développer son réseau en physique ?

Et si tu décides de rencontrer des freelances en ligne, le meilleur réseau qui existe pour ça, c’est MeetCo.

Speed Business Meeting

Nous organisons des rencontres quotidiennes sous forme de brainstorming, de tables rondes, d’ateliers, de speed business meeting et bien d’autres choses encore. Nous avons également des Masterclass sur des sujets liés à l’entrepreneuriat et au freelancing. Bref, tout un écosystème pensé par les entrepreneurs pour des entrepreneurs.

L’inscription est totalement gratuite et on ne demande pas de carte bleu 😉

Chez MeetCo, nous utilisons des cookies pour mesurer l'efficacité de nos publicités et dans le but d'annalyser notre trafic. Vous pouvez continuer votre navigation sans cookie ou les accepter :

Accepter le cookie pour mesurer l'efficatité de nos pub

Accepter les cookies d'analyse de trafic

Annonces
Événements
Utilisateurs
Chat
Forum
Masterclass
Paramètres
Déconnexion